Centre de Formation à la Thérapie de Famille a.s.b.l.

Séminaire de Formation Professionnelle destiné aux Médecins Généralistes (Medsys)

mardi 3 juillet 2018 par Equipe CFTF , Melen marc

Formation pédagogique à l’approche systémique en MG : Medsys 2018/2019

« Docteur, ne dites pas à mon mari …. », « Docteur, il est venu vous voir ? », « Docteur, c’est ma fille, ça ne va pas, mais elle ne veut pas venir… », « Docteur, rien ne marche, je suis toujours déprimé…. », « Docteur, mon fils m’a dit que vous aviez pensé que…. » « Docteur, j’ai mal et ma mère dit que c’est psychologique… » « Docteur, mon psy/osteo/coach a dit que les médicaments ne servent à rien »…

Le métier de médecin généraliste fait appel au savoir-faire de l’art médical, mais aussi au savoir-être et au savoir d’expérience. La relation médecin-patient-famille constitue en elle-même un système à part entière dans lequel le médecin est engagé sur le plan professionnel et peut-être plus encore en tant que personne…Le médecin perçoit, ressent, recherche, éprouve dans sa rencontre avec ses patients. Il est au cœur des relations familiales, des interfaces avec le réseau psycho-social, des enjeux de l’humanisation de la médecine. La première ligne de soins est confrontée à des situations médico-psycho-sociales de plus en plus complexes pour lesquelles les soignants doivent trouver de nouvelles réponses. Nous, les praticiens, sommes de ce fait obligés de mieux nous connaître, de connaître nos limites, de cerner au plus près nos compétences, d’appréhender au plus près les fonctionnements des systèmes humains que nous rencontrons quotidiennement.

L’analyse systémique - un des quatre modèles de référence en psychothérapie - s’applique à la compréhension des situations complexes telles que nous en rencontrons de plus en plus en médecine générale. Introduire une grille d’analyse systémique dans la pratique médicale a pour but de permettre au médecin de mieux se positionner, avec une meilleure distance émotionnelle, au contact des systèmes familiaux et de leurs interactions souvent très complexes, par l’approche de la fonction relationnelle du symptôme, une lecture contextualisée, une analyse des enjeux familiaux…. qui sont au cœur de la pratique quotidienne des soins. C’est aussi une manière de faire de la prévention à l’encontre d’une certaine souffrance professionnelle, car notre métier en effet s’exerce avec plus ou moins de bonheur entre nos vécus, nos résonnances dans la rencontre avec les patients et les nouvelles contraintes du contexte médico-social auxquelles notre formation ne nous a pas nécessairement préparés. Le modèle systémique peut nous aider : voyez les commentaires ci-après.`

Depuis 15 ans, le Département de Médecine Générale (ULg) et le CFTF (Centre de Formation à la Thérapie Familiale – www.cftf.be) sont associés pour proposer aux médecins généralistes, une formation annuelle à l’approche systémique en médecine générale.

Ci-dessous quelques témoignages apportés par les participants des années précédentes :

  • le travail en groupe m’a permis la validation de ma pratique personnelle, de prendre conscience de mes propres attitudes, mes réactions et des possibilités d’ajustements
  • le groupe active les échanges entre différentes « anciennetés » et différentes pratiques, cela permet de prendre du recul. Cela permet aussi de mieux se définir, grâce à l'effet miroir.
  • le groupe permet une élaboration nouvelle de sa pratique grâce aux différents apports
  • c’est un lieu d'échanges sur les pratiques, différent des glem car centré sur le relationnel avec les patients (et pas sur le médical à proprement parler).
  • le cadre pédagogique mis en place est nécessaire et rassurant.
  • les axes de réflexion qui ont le plus marqué sont la fonction du symptôme (le sens, plutôt que la cause) et la notion de circularité (interaction et réciprocité versus causalité linéaire)
  • la confrontation entre vécus des patients et vécus des soignants avait été très porteur (entre autres en matière de déculpabilisation)
  • l’intérêt de cette approche nouvelle, systémique, qui repositionne l’approche strictement biomédicale (en faisant par exemple usage du génogramme, comme outil de travail, en consultation)

EN PRATIQUE La formation s’adresse aux médecins généralistes et assistants en médecine générale. Maximum 10 participants. Accréditation demandée.

Les dix séances de séminaires ont lieu 1x/mois, le mardi matin de 9H à 12h, rue Dartois, 29 à Liège dans les locaux du CFTF.

Le premier séminaire se tiendra le mardi 9 octobre 2018. (20 novembre et 11 décembre seront les deux dates suivantes)

La méthodologie pédagogique utilisée s’appuie sur des situations cliniques apportées, à tour de rôle, par chacun des participants et qui posent problème dans la pratique médicale. Ce sont généralement des situations complexes pour lesquelles le médecin éprouve des difficultés, non seulement sur le plan médical, mais plus particulièrement dans le domaine émotionnel quand les relations interpersonnelles s’enlisent, mais aussi sur le plan affectif quand les répercussions personnelles sont trop envahissantes.

Chaque séminaire est consacré à une situation clinique apportée par un participant. Il précise, au « groupe de pairs », les questions qu’il se pose, les solutions qu’il a vainement tentées d’appliquer, les pistes qu’il voudrait explorer. Dans un processus de co-construction, les participants font des hypothèses de travail, les explorent par des mises en situation, pour aboutir à des propositions d’interventions que le médecin généraliste, « auteur de la situation » pourra utiliser sur le terrain.

Dans le courant de l’année, le groupe reviendra sur la situation initiale pour prendre en compte l’évolution et apprécier l’impact de telles ou telles interventions.

Des références théoriques « décontextualisées » permettront, au terme de chaque séminaire, de généraliser des thèmes de l’analyse systémique à utiliser dans d’autres contextes professionnels.

Au terme de la formation, les participants auront acquis les principes théoriques de base et les modalités d’application de l'analyse systémique, dont ils pourront s’aider au gré des situations rencontrées en pratique de tous les jours.

Le coût s’élève à 600€ (400€ pour les assistants) à verser sur compte du CFTF : BE67 0010 5080 9787

Si vous êtes intéressé, pourriez-vous contacter les animateurs Pierre Firket via pierre.firket@Uliege.be ou Isabelle Neirynck via isabelleneirynck@gmail.com

Isabelle Neirynck Psychologue-psychothérapeute systémicienne, formatrice au CFTF et membre du GBFS (Groupement Belge des Formateurs en Systémique)

Pierre Firket Médecin généraliste, formation à la thérapie familiale (CFTF) chargé de cours au Département Universitaire de MG de la Faculté de Médecine de l'ULiège

Medsys 2018/2019 : le premier séminaire le mardi 9 octobre de 9H à 12h, rue Dartois, 29, à Liège


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 381750

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Post-formations   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.7 + AHUNTSIC

Creative Commons License